Les Sorcières de l'Orient

Vidéo numérique

Julien Faraut (Réalisateur)

Japon années 1960. Tandis que Tokyo, en pleine reconstruction, conforte son grand retour sur la scène internationale avec l’organisation des JO, un groupe de jeunes ouvrières de l'usine textile Nichibo, baptisé les Sorcières de l’Orient, connait un destin hors du commun. Après le travail, elles s’entraînent dans les conditions les plus rudes pour se hisser au sommet du volley-ball mondial. Avec une subtilité très relative, l’introduction se présente tout autant comme un avertissement (craignez ce que vous allez découvrir) que comme un hommage non exempt de fascination : on y voit un homme délivrer une femme et s’apercevoir un peu tard qu’il s’agit d’une sorcière, d’un de ces innombrables monstres gluants qui peuplent le bestiaire de l’animé, le cinéma d’animation japonais. L’effet d’effroi passé et le retour aux vues réelles opéré, les vraies « Sorcières » vont pouvoir entrer en scène, autour d’une table de restaurant à Kyoto. Âgées de près de 80 ans, elles n’ont pourtant rien oublié, à l’instar de la n°7 Matsumura, fille d’agriculteur, qui rentre dans l’équipe Nichibo après le lycée sportif. De souvenirs en souvenirs, l’histoire de l’équipe féminine de volley-ball prend forme, à travers un parcours très atypique et un asservissement de tous les instants à l’entreprise et à l’État (matin : travail à l'usine ; après-midi : entraînement au gymnase jusqu’à minuit). Le rôle de l’entraîneur est largement évoqué. Daïnatsu, le « démon » avait l’habitude de donner des surnoms à l’équipe, qui la « bouilloire », qui la « bougeotte », mais cette familiarité n’excluait pas l’abus de pouvoir. Est-ce un reflet de l’éducation des jeunes filles japonaises ? Contrairement aux nombreuses affaires d’emprise qui ont émaillé le sport au fil du temps, les volleyeuses ont toujours accepté cette discipline de fer, voyant plutôt leur entraîneur comme une figure paternelle.Diverses archives, souvent retravaillées, viennent à tour de rôle prendre le relais du récit oral : des dessins animés chargés de faire vibrer la fibre nationaliste, des reportages sur la technique de jeu, des vues du Japon d’après-guerre, en phase de ré-industrialisation, des images des compétitions enfin, comme la finale des JO de 1964, ensemble de plans panoramiques ralentis, quasi en apesanteur, qui signent la médaille d’or du Japon, et un total de 258 victoires sans défaites pour les « Sorcières ». Un record inégalé jusqu’à aujourd’hui.

Consulter en ligne

Suggestions

Sélection : Sport en doc

Bains publics | Kita Bauchet (Réalisateur)

Bains publics

Vidéo numérique | Kita Bauchet (Réalisateur)

Le jour se lève à Bruxelles sur le marché aux puces des Marolles, le quartier des antiquaires. La caméra s'arrête sur un bâtiment : ce sont les Bains du Centre, Baden en flamand, construits en 1949 par l'architecte Maurice Van Nie...

Cassandro The Exotico! | Marie Losier (Réalisateur)

Cassandro The Exotico!

Vidéo numérique | Marie Losier (Réalisateur)

Enveloppé dans sa toge, Cassandro pose sur l'affiche du film qui le représente en vainqueur, à mi-chemin entre l'empereur romain Titus et l'un des Chevaliers du zodiaque. D'un côté le magnanime, de l'autre l'impitoyable, c'est l'a...

La Sociologie est un sport de combat | Pierre Carles (Réalisateur)

La Sociologie est un sport de combat

Vidéo numérique | Pierre Carles (Réalisateur)

«Je dis souvent que la sociologie c'est un sport de combat, c'est un instrument de self-défense. On s'en sert pour se défendre, essentiellement, et on n'a pas le droit de s'en servir pour faire des mauvais coups» (P. Bourdieu). Pe...

Contre-la-montre | Finlay Pretsell (Réalisateur)

Contre-la-montre

Vidéo numérique | Finlay Pretsell (Réalisateur)

De nombreux sports de compétition intègrent des épreuves de vitesse pure dites contre-la-montre, afin de valoriser la performance individuelle et de donner corps au mythe du champion surpuissant. C’est la course cycliste, à traver...

L'Empire de la perfection | Julien Faraut (Réalisateur)

L'Empire de la perfection

Vidéo numérique | Julien Faraut (Réalisateur)

1984 fut l'année de tous les records pour John McEnroe, champion de tennis hors normes. Un seul trophée manque à son palmarès : La Coupe des Mousquetaires, le graal du tennis sur terre battue disputé sur le court central de la Por...

Beau joueur | Delphine Gleize (Réalisateur)

Beau joueur

Vidéo numérique | Delphine Gleize (Réalisateur)

«J’ai imaginé "Beau joueur" comme le roman d’un dépit amoureux et la chanson d’une reconquête. Une équipe de rugby qui a conquis la liste convoitée du Top 14 est une équipe qui a touché du doigt, dans un enthousiasme débordant, un...

Muhammad Ali The Greatest 1964-1974 | William Klein (Réalisateur)

Muhammad Ali The Greatest 1964-1974

Vidéo numérique | William Klein (Réalisateur)

En 1964, Cassius Clay devient champion du monde de boxe poids lourds. Une date dans l'histoire du sport et un événement marquant pour la défense des droits des Noirs aux États-Unis. Dix ans plus tard, sous le nom de Muhammad Ali, ...

Les Sorcières de l'Orient | Julien Faraut (Réalisateur)

Les Sorcières de l'Orient

Vidéo numérique | Julien Faraut (Réalisateur)

Japon années 1960. Tandis que Tokyo, en pleine reconstruction, conforte son grand retour sur la scène internationale avec l’organisation des JO, un groupe de jeunes ouvrières de l'usine textile Nichibo, baptisé les Sorcières de l’...

Monrovia, Indiana | Frederick Wiseman (Réalisateur)

Monrovia, Indiana

Vidéo numérique | Frederick Wiseman (Réalisateur)

Quelques années après avoir filmé Jackson Heights, le quartier le plus cosmopolite de New York dont les habitants parlent près de 167 langues, le documentariste américain Frederick Wiseman semble avoir été attiré dans cette petite...

Chargement des enrichissements...